L’éthique en entreprise, quels bénéfices ?

Si l’entreprise est souvent décrite comme cherchant à tout prix l’optimisation de ses ressources et le profit, d’autres caractéristiques plus immatérielles sont mises en valeur aujourd’hui et susceptibles d’impacter positivement ses performances. Parmi ces caractéristiques, le développement de l’éthique de l’entreprise offre un levier de croissance qualitative pour répondre à des enjeux qui dépassent largement certains objectifs court-terme. Mais qu’est-ce que la culture de l’éthique dans une entreprise ? Quels bénéfices peut-elle en tirer ? 

Qu’est-ce que l’éthique d’entreprise

Rappelons que l’éthique est par définition un ensemble de principes qui sont à la base de la conduite, des comportements de quelqu’un. Si la morale d’un individu reste assez subjective, proche des notions de bien et de mal propre à chacun, la notion d’éthique est plus construite, plus proche de la réflexion argumentée.

L’éthique d’entreprise consiste donc à réfléchir dans l’objectif du bien-agir et d’appliquer des valeurs ou des principes éthiques à la conduite des affaires. Cette volonté n’est pas contemporaine, puisque les premiers actes éthiques dans une structure entrepreneuriale remontent à plus de 2 siècles, par exemple lors du boycott du sucre de canne des Caraïbes issu de l’esclavagisme. Développer l’éthique dans son entreprise, c’est l’inclure dans une démarche sociétale.

k

“Petit Point” Culture G

Le rôle des entreprises dans la sociétés remis en question à chaque crise du capitalisme :

Crise de 1873

Création des systèmes d’assurances

Bismarckien en 1880

Guerre 14-18

Ouvrage de J. M. Clark

Social Control of Business

Crise de 1929

W. B. Donham, Business Adrift A. Berle & G. Means

The Modern Corporation and Private Property

Crise de 1974

Ouvrage de J. Eklington

The Triple Bottom Line

L’éthique au service de l’innovation

Une culture de l’éthique développée permet de créer des synergies entre les différentes parties prenantes de l’entreprise. Instaurant un climat de confiance et de respect, elle permet d’améliorer les échanges d’idées, en qualité et en quantité, encourageant ainsi la conception de nouveaux produits et services, ou l’optimisation de l’organisation. Afin d’illustrer les bienfaits de l’éthique sur l’esprit d’innovation et voir comment des industries l’ont appliqué en leur sein, voici 2 vidéos intéressantes sur des cas concrets d’entreprises « libérées », appliquant notamment des principes éthiques à leur politique salariale.

Grâce à son indice boursier « Global Compact 100 Index », l’ONU montre une forte corrélation en éthique d’entreprise et création de richesse économique.

La réputation d’une entreprise tient de sa relation avec toutes les parties prenantes. C’est par elles que lui sont conférées sa réputation et son influence. Elles ne se décrètent pas. En interne, avec ses employés, ses représentants, ses managers… et en externe avec ses fournisseurs, ses clients. Mais c’est bien sur ses marchés que se traduit la réputation en résultats et en gain de parts de marché. Elle permet également d’attirer les talents grâce à une marque employeur rassurante et rayonnante.

 

Trois entreprises françaises se sont distinguées en rentrant dans le palmarès des entreprises les plus éthiques établi par l’institut américain Ethisphere : Capgemini, L’Oréal et Schneider Electric. Basé sur des critères comme le programme éthique, la RSE, la gouvernance et le leadership, ce classement priorise les entreprises qui réussissent le mieux à conjuguer éthique des affaires et performances économiques.

 

Une valorisation par le marché

La culture de l’éthique permet à l’entreprise d’entrer dans un cercle vertueux, entretenu par des relations fortes avec ses clients et partenaires, basées sur la confiance. « Les entreprises qui intègrent le mieux la transparence et l’authenticité dans leurs pratiques sont assurées de conserver la confiance de leurs collaborateurs, de leurs clients et de leurs investisseurs », rapportait le directeur d’Ethisphere, Timothy Erblich. L’investissement dans l’éthique d’entreprise procure donc des avantages compétitifs à long-terme, et répond à des enjeux sociaux et environnementaux toujours plus importants et appréciés dans la société aujourd’hui.

Share This