Pour capter l’attention, développer son pouvoir d’attraction et son rayonnement. Au service de son développement et/ou de ses ventes.

Parce ce que le chef d’entreprise est le (co)représentant d’une marque, d’un savoir faire, d’une communauté humaine – l’entreprise – composée d’actionnaires, de dirigeants, de salariés, de clients, de fournisseurs, de partenaires, etc. En bref les parties prenantes.

Ce sont les autres qui font notre réputation

Parce ce que l’entreprise appartient à une globalité, un écosystème, au sens large, la société civile et le monde, qui lui confère sa réputation. L’entreprise est responsable de sa bonne réputation mais, au final, ce sont les autres qui la lui donnent !  

Parce ce que Selon J.S Nye, nous sommes entrés dans l’ère de l’information où ce qu’il appelle le soft power — la persuasion par des moyens pacifiques — est une composante essentielle du pouvoir en général qui se caractérise par l’attraction et la persuasion plutôt que la force et la manipulation.

Des années à construire, une seconde pour la détruire

Parce qui dit information, dit réputation et e-réputation, qui se construisent en années et se détruisent en heures… Tout se sait, se déforme, s’invente, en témoignent les fake news (fausses informations) sur les réseaux sociaux lors de la dernière campagne présidentielle américaine. Seule une réputation sans faille, transparente, construite dans la durée et la confiance des parties prenantes de l’entreprise et des médias/influenceurs protège des dénégations.

Le marketing de demain, c’est l’influence d’aujourd’hui. Tromper ses clients, salariés, fournisseurs aujourd’hui, c’est détruire sa réputation.

L’influence fonde le marketing de demain.

 

Suivez l'actualité de l'influenceur !

Bravo, vous vous apprêtez à rentrer dans une nouvelle ère.

Share This