Bâtir. C’est une notion que nous pouvons mettre en perspective avec les bâtisseurs de cathédrales. Notre propre influence se construit petit à petit comme on construit un monument. Grâce à une vision et un collectif soudé, le but est d’abord de construire une chapelle puis viser plus haut, la cathédrale. Une fois cette dernière construite, la communauté de pensée, d’action et de partage se crée et s’agrandit. La confiance se construit alors pas à pas.

Patience, confiance et aboutissement

Dans le monde de l’économie, le processus est le même. C’est seul ou avec ses équipes, ses partenaires et prestataires que se bâtit l’influence d’une entreprise. Une fois cette influence posée, les clients constituent une communauté à laquelle l’entreprise apporte de la valeur et des solutions. La communauté devient le maillon essentiel de la confiance pour la construction de l’influence authentique et positive. Ne sommes-nous pas ici les bâtisseurs de cathédrales à l’heure d’Internet ?

Pour les cathédrales comme pour l’influence, tout est dans la notion de temps. Il faut des années pour construire des monuments qui ont pour vocation de rayonner durant des siècles, tout comme bâtir son influence se fait avec patience et confiance, avec à la clef des résultats pérennes. Prenons pour exemple la Cathédrale de Notre-Dame de Paris. Il a fallu plus de 150 ans pour la construire ! Elle rayonne depuis la fin de sa construction en 1345, et est classée au Patrimoine Culturel National et Mondial. Sa force persiste encore aujourd’hui, même après l’incendie du 19 avril 2019. C’est un symbole qui va au-delà du religieux et qui mobilise : 900 millions d’euros ont été récoltés pour la restaurer. Aujourd’hui pour construire sa marque et son influence positive, nous devons, par nos contenus réguliers, tels des tailleurs de pierre, façonner confiance et autorité dans notre expertise quelle qu’elle soit. Ce travail passionnant ne donne ses fruits qu’après des années de patience et de persévérance. C’est tout le parallèle  — un peu osé, je vous le concède  —, que je fais avec les bâtisseurs de cathédrale d’antan.

Bâtir : la mission des entreprises

« Bâtir » fait donc référence à la fois à la construction de quelque chose de nouveau ou à améliorer l’existant. Cela prend tout son sens dans le processus de transition globale (numérique, sociétale et environnementale) que vivent aujourd’hui les entreprises pour s’adapter à un monde où le sens et la responsabilité deviennent des paramètres aussi essentiels que son activité, son métier et son développement. L’objectif de l’influence positive et authentique est de la faire rayonner dans le temps, qu’elle soit en construction comme une startup, en voie de transmission vers d’autres bâtisseurs, ou pour lui donner une nouvelle dimension telle que l’entreprise à mission*.

*Loi Pacte 2019 : La loi PACTE signifie Plan d’Action pour la Croissance et la Transformation des Entreprises, et cible les PME et les TPE (auto-entrepreneurs, micro-entrepreneurs et indépendants), afin de les aider à améliorer leurs performances et à croître. Créé par la loi PACTE, le statut de société à mission a été complété par un décret du 2 janvier 2020.

Pour plus d’informations : https://www.economie.gouv.fr/cedef/societe-mission

Découvrir l’influence positive et authentique.

Share This