Générer de l’audience et la fidéliser

L’essentiel est de caractériser au plus fin sa ou ses cibles. Savoir déjà à qui l’on s’adresse, c’est imaginer et construire son audience, qui l’on veut atteindre. Après avoir déterminer une cible principale et/ou des cibles secondaires, passer aux contenus en vous posant toujours la question de leur pertinence pour votre audience, de leur valeur ajoutée et du bénéfice possible. Puis sélectionner le ou les médias les plus appropriés pour toucher vos cibles selon leurs habitudes de “consommation” de l’information. Quelques conseils pour réussir dans la durée.

  • Digital : blog + réseaux sociaux 

Créer son blog / Pourquoi ?

Il vous appartient. Vous ne dépendez pas de réseaux sociaux (Facebook, Linkedin, etc) — entreprises privées — dont vous ne maîtrisez ni la gouvernance ni la relation client (tarifs, valorisation ou non de vos contenus, etc).

Il vous permet de créer une liste d’abonnés (emails) identifiée dont vous êtes le “propriétaire” à la seule limite que vos abonnés soient consentants !

Il vous identifie de manière indépendante et vous pouvez faire évoluer votre blog/vlog selon vos envies et objectifs.

Utiliser les réseaux sociaux comme caisse de résonance.

Les réseaux sociaux sont bien sûr essentiels tout autant que leur choix selon vos cibles et le type de contenus/discours que vous adopter.

Linkedin : “LE” réseau des professionnels. Idéal pour valoriser son profil professionnel, diffuser des articles ou des posts experts, rechercher des contacts ciblés, des talents, renforcer sa marque employeur.

Un profil gratuit bien optimisé suffit pour démarrer et exister de manière efficace. Il permet de rechercher/cibler des personnes/profils en cliquant sur l’icône “loupe” en haut à gauche de manière très précise selon des critères tels que le secteur professionnel, le secteur géographique, le métier, le nom… Un travail régulier d’envoi d’invitations ciblées vous garantit la mise en place d’un réseau qualitatif sur Linkedin (testé avec mes clients).

Facebook et ses groupes : longtemps considéré comme plus léger et plus personnel, ce réseau social couvre maintenant toutes les catégories, du grand public au professionnel pointu. Les business b to c et c to c sont les plus adaptés à Facebook. Un peu moins cher que Google Adwords, la publicité Facebook s’avère redoutable. Sa prise en main nécessite du temps. Commencer par de petites sommes pour tester vos accroches et la réaction du réseau.

Les groupes Facebook permettent de créer des communautés d’intérêt, de partager et de tester des idées de business, des thématiques à traiter. Ils peuvent être totalement ouverts ou secrets selon les usages. Intéressant également pour tester des idées de produits ou de sites marchands.

Twitter. Le réseau considéré comme le plus influent car investi historiquement par les journalistes et les experts.

Instagram. Plus visuel, plus fun, plus léger, attractif. Les réseaux sociaux fonctionnent par vague, par mode. Il reflètent parfaitement l’ère du zapping. Instagram “is the place to be” en ce moment.

Attention à la dispersion. Choisissez un ou deux réseaux pour capitaliser sur vos contenus et des partages de qualité. Automatiser les publications sur les autres.

 

 

  • Relations presse : médias, journalistes et influenceurs

Ils restent importants dans la création de votre réputation et de votre légitimité. À la fois capteurs de signaux faibles, de nouveautés, de “révélations’ ou “scoops” comme on dit dans le secteur du journalisme, les médias et les journalistes participent à la création de l’opinion publique. Un paramètre à intégrer dans votre stratégie.

Soigner ses relations presse est un métier, s’adresser à des agences spécialisées représente un coût mais les retombées sont généralement à la hauteur de l’investissement pour peu que vous ayez quelque chose d’intéressant voire de surprenant à dire ! En la matière, mieux vaut ne solliciter la presse qu’avec parcimonie quand votre actualité le permet. Sinon tenez informés régulièrement vos contacts presse sans forcément demander quoique ce soit.

En ce qui concerne les blogueurs ou les experts, ne pas hésiter à les inviter à écrire sur votre blog et sur vos réseaux pour témoigner et partager leur expérience. Certains blogueurs ont plus d’influence sur leur marché que les journalistes spécialisés.

 

 

  • Conférences / événements

Si vous êtes à l’aise en public, rien ne vaut une conférence d’expert au bon endroit (salons, clubs services, réseaux professionnels, CCI…) pour expliquer votre métier et les bénéfices offerts. Une bonne manière de mettre en forme et de tester en live son offre, d’avoir des retours directs et concrets.

Suivez l'actualité de l'influenceur !

Bravo, vous vous apprêtez à rentrer dans une nouvelle ère.

Share This